L'Elan Béarnais  accueille le champion de France en titre, Chalon/Saône, ce samedi à 20h au Palais des Sports, avec un objectif en tête, confirmer l'exploit signé à l'Astroballe il y a 8 jours face à l'ASVEL (88-82). Inscrite dans le cadre de la 20ème journée de Pro A - la Jeep Elite à compter de début mars - cette rencontre va certes opposer deux équipes de bas de tableau (le 13e du général accueillant le 16e) mais qui demeurent ambitieuses au sein d'une division de plus en plus compacte. Après une première partie de saison vraiment galère, les hommes de Jean-Denys Choulet arrivent en Béarn avec une dynamique retrouvée (3 victoires lors des 4 dernières journées de championnat et un dernier large succès en BCL signé cette semaine face à Gaziantep). Après avoir retrouvé le goût de la victoire dans le Rhône, les Palois espèrent maintenant briser la spirale négative à domicile (3 défaites de suite face au CCRB, Cholet et Antibes). Un succès, combiné aux défaites déjà enregistrées de Boulazac mercredi soir puis du HTV vendredi (17e et 18e au général avec 6 victoires), offrirait un sacré bol d'air aux hommes de Laurent Vila à l'heure d'un nouveau break dans le calendrier (Leaders Cup puis fenêtre internationale).

Yannick Bokolo : "Je sais de quoi nous sommes capables"

"C’est un peu comme un petit feu, c'est le début, il y a une étincelle. C’est quelque chose qu’on attendait depuis longtemps. Il faut vraiment se mettre dans cette spirale de victoires. A nous de prendre ce qu’on a fait à Villeurbanne et de le ramener ici. Chaque match est comme une finale. Les Chalonnais sont en confiance aussi suite aux deux matches qu’ils ont fait. C’est à nous maintenant de leur opposer nos armes et de monter notre niveau en défense. Je sais de quoi on est capables. On n' en est qu’au début de la deuxième phase, on peut parler de maintien oui par rapport à notre position actuelle, mais tout peut très rapidement changer. Il ne s'agit que de spéculation. Il faut prendre tout ce qu’on peut prendre. Notre démon, ce n'est pas l’équipe adverse, c’est nous-mêmes et on ne devra pas refaire les mêmes erreurs que par le passé."

colisee1

L'Elan Chalon d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui qui avait été balayé au Colisée en ouverture du championnat par des Palois plus au point en début de saison (82-62, photo ci-dessus). De nombreux réajustements au sein de l'effectif ont été effectués. Lors de cette 1ère manche entre les deux équipes, Khalid Boukichou, pigiste de Vitalis Chikoko, évoluait encore en Béarn avant de rejoindre la Bourgogne et les anciens V&B Lance Harris et Bastien Pinault. Beaucoup plus récemment, JD Choulet a pu enregistrer le renfort du meneur US Nate Wolters (26 ans, 1.93m) qui ne disputera face à l'Elan que son deuxième match de Pro A. Ce dernier dispose d'un pedigree rare pour le championnat hexagonal : drafté en 2013 par les Wizards, Wolters connait des débuts prometteurs pour son année de rookie avec les Bucks de Milwaukee : 7.2 points,  3.2 pds et 2.6 rbds en 58 matches mais une blessure va l'éloigner de la NBA malgré quelques tentatives de come-back. Il découvre le basket européen en 2015 au sein du Besiktas Istanbul avant de filer l'an passé à l'Etoile Rouge de Belgrade, club avec lequel il dispute l'Euroleague. Nul doute qu'il pourrait bien être le meneur tant recherché par JD Choulet pour sortir définitivement l'Elan Chalon de l'ornière. 

Chris Dowe : "Se donner à 100%"

« La victoire à l'ASVEL a vraiment fait du bien. On avait besoin d'un tel match pour retrouver de la confiance. On a joué avec beaucoup d'énergie, en se donnant à 100%. C'est ce qu'il faut faire durant 40 minutes à chaque fois car tous les matches sont durs. Nous n'avons pas plus de pression au Palais, sincèrement je ne crois pas. Peu importe qu'on joue à l'extérieur ou à domicile, on l'a bien vu depuis le début de saison. Tout est encore possible car avec deux, trois victoires  de suite, notre position peut complètement changer. Gagner samedi nous permettrait de finir sur deux succès avant la trêve et cela serait tout bon pour le moral. A la reprise, on pourrait alors regarder vers le haut du tableau plutôt que vers le bas."

L'Elan Chalon a beau afficher un bilan peu reluisant loin du Colisée (1v, 8d)  on se gardera bien de tout optimisme béat côté palois, surtout après le passage victorieux d'Antibes en Béarn alors que les Azuréens s'étaient présentés au Palais vierges de tout succès à l'extérieur.

Laurent Vila : "C'est un nouveau départ qu'il faut confirmer"

"On a pu débriefer au cours de la semaine après la victoire. C’est forcément plus facile de faire passer les messages quand on gagne et tout le monde a répondu présent dans l’intensité demandée. On a un match difficile qui nous attend, mais on le sait et on se prépare en conséquence.
[A Villeurbanne] Il y a eu une démonstration de ce qu’est l’équipe, du coeur qu’elle a, des qualités dont elle dispose. Aujourd’hui c’est un nouveau départ qu’il faut confirmer, match après match. L'Elan Chalon est une belle équipe, tournée vers l’attaque avec de très bons joueurs capables de marquer intérieur mais aussi des tirs à trois points en série. Ils défendent aussi avec beaucoup plus d’activité. La confiance est retrouvée de leur côté j’imagine, avec de l’ambition pour remonter au classement. Nous sommes conscients de notre situation et de la leur. On a à coeur de gagner ici pour nous, pour le public, et par rapport au classement bien entendu. Sur ce match, il faut que le Palais soit un atout, que tout le monde soit derrière nous et pousse tout le match. Il n’y a pas de raison, avec l’état d’esprit et le public à notre avantage, qu’on soit en difficulté.»

EBPLO - CHALON/SAÔNE 

Samedi 10 février - 20h 

Arbitres : David CHAMBON, Alexandre DEMAN, Thomas BISSUEL

Match à suivre en direct sur FBB  ou notre live-tweet 

Match espoirs à 17h

20e journée de Pro A, résultats et programme à venir : 

Mercredi 7 février

Boulazac - Dijon 95-99

Vendredi 9 février 

Hyères-Toulon - Antibes

Samedi 10 février 

Châlons-Reims - Levallois

Cholet - Strasbourg

Nanterre - Le Portel

Bourg-en-Bresse - Lyon-Villeurbanne (18h45) sfrsport02

Dimanche 11 février 

Monaco - Gravelines-Dunkerque

Le Mans - Limoges (18h30) sfrsport02